Les Bourses peu convaincues par la BCE, mais le marché de la dette apprécie