Accéder au contenu principal
Mode

Prêt-à-porter Hiver 2020 : la mode aux prises avec les bouleversements de notre temps

MODE 2008 PIC
MODE 2008 PIC © MEDIATV

Épidémie de Coronavirus, réchauffement climatique… On pourrait croire que la mode vit dans le déni des catastrophes, mais non. Elle ne fait que tenter de rendre supportable l’insupportable, à l’heure où les prophéties les plus alarmistes semblent se réaliser. Pour présenter sa collection hiver 2020, Kenzo a fait défiler ses mannequins dans des tunnels sanitaires. La créatrice Mame Kurogouchi, elle, a choisi la faculté de pharmacie de Paris pour écrin, tandis que Balenciaga chaussait ses mannequins d’immenses bottes pour braver la montée des eaux sous un ciel dantesque.

Publicité

Esprits rebelles, Saint Laurent, Thom Browne et Koché exaltent pour leur part les énergies positives.

Mariant avec brio rigueur et perversité, le Belge Anthony Vaccarello, directeur de création chez Saint Laurent, lutte sans relâche contre le puritanisme ambiant.

"Il faut être optimiste", estime le créateur américain Thom Browne, bien décidé à moderniser le costume, qu’il soit porté par des hommes, des femmes ou des animaux.

Christelle Kocher, Directrice de création chez Koché, clôt quant à elle son défilé par un baiser. Une façon de passer un message positif à la jeunesse qui, selon elle, "apportera des solutions".

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.