Accéder au contenu principal

Coronavirus : le laboratoire Sanofi "se prépare activement" à la production de chloroquine

Interrogé par France 24, le président de Sanofi France, Olivier Bogillot, a annoncé que le laboratoire français disposait d'un stock de 350 000 boîtes de Nivaquine.
Interrogé par France 24, le président de Sanofi France, Olivier Bogillot, a annoncé que le laboratoire français disposait d'un stock de 350 000 boîtes de Nivaquine. © France 24

Le président de Sanofi France, Olivier Bogillot, a déclaré sur France 24 que le laboratoire pharmaceutique se préparait "activement" pour répondre en matière de production de chloroquine, si l'efficacité de ce médicament sur le coronavirus venait à être confirmée.

Publicité

"Ça va prendre quelques jours, quelques semaines", estime Olivier Bogillot, interrogé, samedi 21 mars par France 24, au sujet des nouveaux essais cliniques visant à étudier l'efficacité de la chloroquine sur les patients atteints de coronavirus.

Le président de Sanofi France a par ailleurs dit se "préparer activement pour répondre en termes de production si les résultats sont confirmés, et donner ce médicament à un nombre maximum de patients".

350 000 boîtes pour 350 000 patients

La chloroquine, un médicament anti-paludique, pourrait en effet permettre de traiter les individus contaminés par le coronavirus Covid-19. Un test mené sur 24 patients à Marseille a en effet donné des résultats prometteurs. Si bien que le gouvernement a promis, le 17 mars, d'étendre les essais cliniques à un plus grand nombre de personnes contaminées.

Si à l'issue de ces tests, l'efficacité de la chloroquine sur le coronavirus était bel et bien confirmée, Olivier Bogillot, par ailleurs président de la fédération française des industries de santé l'assure : "Nous avons en stock 350 000 boîtes, qui correspondent à environ 350 000 patients".

Mardi soir déjà, le laboratoire français s'était dit prêt à offrir aux autorités françaises des millions de doses de ce médicament, commercialisé sous le nom de Plaquenil ou encore Nivaquine.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.