Accéder au contenu principal

Coronavirus: Fellaini, l'une des stars de la ligue chinoise de foot, positif

Publicité

Shanghai (AFP)

Le milieu de terrain Marouane Fellaini, ancien international belge et ex-joueur de Manchester United, a été testé positif au nouveau coronavirus, a annoncé dimanche son club Shandong Luneng qui évolue en première division chinoise.

"Il est sous observation et suit un traitement dans un établissement médical", a expliqué le club en précisant que l'ancien Mancunien, âgé de 32 ans, a une température normale et se sent bien.

"Le club fera le maximum (...) pour aider le joueur dans son traitement et son rétablissement", a ajouté son club basé à Jinan, ville située à environ 400 km au sud de Pékin.

Fellaini, qui avait annoncé sa retraite internationale avec les "Diables rouges" en mars 2019, serait le deuxième cas d'infection au Covid-19 confirmé dans le football chinois, après celui d'un footballeur brésilien évoluant au sein d'un club de deuxième division et dont l'identité n'avait pas été communiquée.

L'international chinois Wu Lei a aussi été infecté mais l'attaquant ou milieu offensif de 28 ans joue lui pour l'Espanyol Barcelone. Il a été placé en isolement à son domicile en Catalogne.

La contamination de Fellaini risque de retarder encore le début de la nouvelle saison en première division chinoise. Celle-ci devait à l'origine commencer le 22 février mais elle avait été reportée en raison de la pandémie de coronavirus.

Le médaillé de bronze de la dernière Coupe du monde en 2018 en Russie avait rejoint le Shandong Luneng en février 2019 en provenance de Manchester, pour un transfert estimé selon la presse à 7,2 millions d'euros.

Le coronavirus, apparu dans la ville de Wuhan, en Chine, en décembre, a depuis parcouru le monde.

Selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles dimanche à 9h00 GMT (10h00 françaises), au moins 300.097 cas d’infection, parmi lesquels 12.895 décès, ont été détectés dans 169 pays et territoires, notamment en Chine (81.054 cas, dont 3.261 morts), berceau de la pandémie, et en Italie (53.578 cas), pays le plus durement touché avec 4.825 morts.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.