Accéder au contenu principal

Coronavirus: Goldman chante pour les soignants et les travailleurs

Publicité

Paris (AFP)

Jean-Jacques Goldman sort de sa réserve dans une vidéo-hommage aux soignants et travailleurs de terrain en plein coronavirus, les paroles de son tube "Il changeait la vie" devenant "Ils sauvent des vies".

Le chanteur a envoyé ce clip fait maison aux artistes membres des Enfoirés, a indiqué RTL, comme par exemple Nolwenn Leroy, qui l'a posté sur son compte Instagram.

Face caméra, lunettes sur le nez, Goldman chante sur la musique originale du single sorti en 1988 (paru en 1987 sur l'album "Entre gris clair et gris foncé") avec des paroles remises au goût du jour: "Et loin des beaux discours, des grandes théories, à leur tâche, chaque jour, sans même attendre un merci, ils sauvent des vies".

Dans cette nouvelle version, il s'adresse d'abord aux "docteurs, brancardiers, aides-soignants, infirmiers" mais aussi ensuite aux "agents de sécurité", ou encore aux "caissières, éboueurs, routiers, facteurs, paysans", etc, soit tous ceux qui continuent à travailler pendant la pandémie.

A la fin de ce titre de 2 minutes 39 secondes, il remercie aussi en parlant les "boulangers, politiques", "cheminots, militaires, ambulances, taxis", etc. Et de conclure: "les chercheurs vont trouver, mais ils ont besoin de nous tous, alors soyez prudents".

Les initiatives du monde musical se multiplient en faveur du personnel soignant. Calogero a ainsi enregistré un nouveau titre "On fait comme si", qui sera disponible ce jeudi et dont les "droits et les recettes" seront reversés "au personnel soignant", comme il l'a annoncé sur son compte Facebook.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.