Accéder au contenu principal

Coronavirus : le Canada et l’Australie n’enverront pas d’athlètes aux JO de Tokyo cet été

Les anneaux olympiques du Japan Olympics Museum à Tokyo, le 13 mars 2020.
Les anneaux olympiques du Japan Olympics Museum à Tokyo, le 13 mars 2020. © Athit Perawongmetha, Reuters

Le Canada a "pris la décision difficile de ne pas envoyer d’équipes" aux Jeux Olympiques de Tokyo cet été à cause du coronavirus, ont annoncé dimanche les comités olympique et paralympique canadiens. Une position partagée par l'Australie.

Publicité

Alors que les appels d'organisations sportives à reporter les Jeux Olympiques de Tokyo, en raison de la pandémie de coronavirus, se multiplient, les comités olympique et paralympique canadiens ont annoncé, dimanche 22 mars, qu'aucune délégation canadienne ne serait envoyée aux JO et aux Jeux paralympiques prévus l'été prochain.

Le Canada est le premier pays à annoncer que ses athlètes ne se rendront pas au Japon en juillet.

Dans un communiqué conjoint, les comités canadiens appellent le Comité international olympique (CIO), le Comité international paralympique (CIP) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à reporter d'un an les JO et les Jeux paralympiques d'été prévus dans la capitale japonaise.

"Bien que nous reconnaissions les difficultés inhérentes à un report, rien n'est plus important que la santé et la sécurité de nos athlètes et de la communauté mondiale", est-il écrit dans le communiqué.

Peu après l'annonce canadienne, le conseil d'administration du Comité olympique australien (AOC) a estimé de son côté qu'une délégation australienne "ne pouvait être constituée compte tenu des circonstances changeantes en Australie et à l'étranger ", et que les athlètes devaient par conséquent partir du principe que les Jeux auront lieu à l'été 2021.

Ces annonces interviennent alors que le CIO a ouvert la porte à l'idée d'un report de l'événement, prévu du 24 juillet au 9 août.

De son côté, le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a déclaré lundi qu'un report des Jeux olympiques de Tokyo pourrait devenir une option si la tenue de l'événement dans son "format complet" devenait impossible à cause du coronavirus.

Avec AFP et Reuters

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.