La Fédération internationale d'athlétisme prête à reporter les Mondiaux-2021 au profit des JO

Publicité

Paris (AFP)

La Fédération internationale d'athlétisme se tient prête à revoir la programmation de ses Championnats du monde prévus en août 2021 à Eugene (Etats-Unis), face à l'éventualité d'un report des JO-2020 en raison de la pandémie de coronavirus, a-t-elle indiqué lundi dans un communiqué.

Les Mondiaux-2021 sont programmés du 6 au 15 août à Eugene, dans l'Oregon.

"La Fédération internationale d'athlétisme a déjà engagé des discussions avec le comité d'organisation des Mondiaux-2021 sur l'éventualité que les Jeux olympiques (2020) puissent être reportés à l'année suivante, et à son tour, ce comité a ouvert des discussions avec ses partenaires clé et nous a réaffirmé qu'il allait travailler avec tous ses partenaires pour garantir que l'Oregon soit capable d'accueillir les Championnats du monde d'athlétisme à d'autres dates si cela s'avérait nécessaire", écrit-elle.

Le Comité international olympique (CIO) a admis dimanche avoir "entamé des discussions" avec toutes les parties prenantes à propos des JO-2020, qui doivent en théorie s'ouvrir dans quatre mois, comprenant "un scénario de report". Il s'est donné quatre semaines pour prendre une décision.

"Nous sommes prêts à travailler avec le CIO et l'ensemble du monde sportif sur un report, y compris en 2021", insiste la Fédération internationale d'athlétisme.

Son président, le Britannique Sebastian Coe, avait déjà appelé à un report des JO-2020 dans une lettre adressée au président du CIO Thomas Bach avant même la réunion de dimanche de l'organisation sportive.

Ouvrir les JO-2020 le 24 juillet comme prévu n'est "ni faisable ni souhaitable", y défend-il. "Personne ne veut voir les Jeux olympiques reportés, mais (...) nous ne pouvons pas maintenir cette manifestation coûte que coûte, et certainement pas au détriment de la sécurité des athlètes."