Accéder au contenu principal

Coronavirus : le bilan repart à la hausse en Italie, un premier mort au Cameroun

Des médecins s'occupent d'un malade du Covid-19 à l'hôpital Casalpalocco, le 24 mars 2020, à Rome.
Des médecins s'occupent d'un malade du Covid-19 à l'hôpital Casalpalocco, le 24 mars 2020, à Rome. REUTERS - GUGLIELMO MANGIAPANE

L'Italie enregistre mardi soir 743 décès supplémentaires, un bilan à la hausse après les chiffres plutôt encourageants des derniers jours. Les États-Unis comptent 144 morts ce même jour, tandis que le Cameroun enregistre un premier mort dû au Covid-19.

Publicité

L'épidémie de coronavirus a tué 743 personnes de plus en Italie, ce qui porte le bilan à 6 820 morts, a annoncé, mardi 24 mars, le directeur de la Protection civile. Un chiffre qui représente une hausse par rapport aux 602 décès quotidiens annoncés lundi.

Le nombre de cas enregistrés s'élève désormais à 69 176, soit 8,2 % de plus que dans le précédent bilan, a précisé la Protection civile.

En Lombardie, région d'Italie la plus touchée, la situation est toujours aussi préoccupante avec un total de 4 178 décès et 30 703 cas.

>> À lire : Face au coronavirus, chaque pays opte pour des solutions différentes

Au Royaume-Uni, où le confinement de la population vient d’être mis en place, le bilan de la pandémie de coronavirus s'établit à 422 morts, soit une hausse sans précédent depuis le début de la crise de 87 décès en 24 heures, a annoncé mardi le gouvernement britannique.

Le nombre de cas confirmés de contamination atteint pour sa part 8 077 contre 6 650 lundi.

544 décès aux États-Unis

En Suisse, l'épidémie de coronavirus a fait à ce jour 90 morts et contaminé plus de 9 000 personnes, a annoncé mardi l'office fédéral de la santé publique de la confédération, à la veille d'une réunion gouvernementale consacrée à un dispositif d'aide d'urgence aux entreprises et à l'économie.

Le nombre de cas a augmenté de moins de 1 000 sur un jour, soit moins rapidement que les jours précédents, alimentant les espoirs d'un contrôle de l'épidémie mais il faut être prudent, a estimé Patrick Mathys, chef de la division de gestion de crise du ministère de la Santé.

Les États-Unis comptent, eux, 44 183 cas de contamination au coronavirus, soit une hausse de 10 779 en 24 heures, et 544 décès provoqués par la maladie, soit une progression de 144, selon un bilan fourni mardi par les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Actuellement, 40—% de la population américaine est confinée chez elle ou sur le point de l'être, les restrictions variant d'un Etat à l'autre. Les chiffres des CDC, arrêtés au 23 mars à 16 h, heure de Washington (20 h GMT), peuvent différer des statistiques communiquées au niveau de chaque État.

Un premier mort au Cameroun

Au Cameroun, le premier décès d'un patient atteint du nouveau coronavirus a été enregistré mardi, a annoncé le ministre camerounais de la Santé, précisant que le malade était arrivé d'Italie "déjà très affecté par la maladie".

L'homme avait été détecté positif au virus le 14 mars, dix jours après son retour d'Italie, et était alors le troisième cas de coronavirus au Cameroun.

>> À lire : Les Jeux olympiques de Tokyo officiellement reportés en raison du coronavirus

Selon le ministre, le décompte officiel, qui est affecté par les capacités limitées des laboratoires, s'élève désormais à 66 cas dans ce pays d'Afrique centrale, dont les ports et les régions agricoles servent de portes d'entrée et de greniers à plusieurs de ses voisins, comme le Tchad et la République centrafricaine.

En Afrique, plus de 2 000 cas ont été officiellement déclarés, selon un décompte effectué par l'AFP mardi vers 17 h GMT.

En France, le bilan est monté à 1 100 morts et 22 300 cas confirmés.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.