Accéder au contenu principal

Dopage: quatre ex-athlètes russes accusés à partir du rapport McLaren

Publicité

Paris (AFP)

Quatre anciens athlètes russes, dont deux champions olympiques, sont accusés de dopage sur la foi de preuves contenues dans le rapport McLaren, a indiqué vendredi l'Unité d'intégrité de l'athlétisme (AIU).Le champion olympique 2008 du saut en hauteur Andrey Silnov, la championne olympique 2012 du 400 m haies Natalia Antyukh, l'ex vice-championne du monde 2007 de 800 m Yelena Soboleva et la lanceuse de marteau Oksana Kondratyeva sont accusés de dopage par l'AIU et leur cas doit être jugé en première instance par le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Le rapport du juriste canadien Richard McLaren, commandé par l'Agence mondiale antidopage, avait mis en lumière en 2016 un système institutionnalisé de dopage en Russie, notamment le blanchiment de plus de 500 contrôles positifs du laboratoire de Moscou, au coeur du scandale.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.