Accéder au contenu principal

Tomer Sisley annonce la fin de la série de Netflix "Messiah"

Publicité

Paris (AFP)

Le retour du Messie n'aura pas lieu sur Netflix : la série iconoclaste "Messiah", un thriller politico-religieux dont la première saison avait créé une polémique, restera inachevée en raison de l'épidémie de coronavirus, a annoncé sur Instagram l'acteur Tomer Sisley, qui joue l'un des rôles principaux.

"La saison 2 de Messiah devait se tourner à Rome... Les temps sont dingues et nous empêchent de la tourner cet été. Elle n'existera donc malheureusement pas et nous en sommes tous extrêmement peinés", a annoncé jeudi l'acteur et humoriste français, soulignant que la série "n'a laissé personne indifférent, moi le premier, et j'y ai pris un plaisir immense".

"Je vous promets d'autres projets au moins aussi intenses dès que nous serons sortis de cette situation mondiale dramatique", a-t-il lancé aux fans de "Messiah", les appelant à rester confinés.

La série raconte l'histoire de l'apparition au Moyen-Orient d'un mystérieux personnage aux accents prophétiques (joué par l'acteur belge Mehdi Dehbi), sur lequel un agent de la CIA (incarné Tomer Sisley) va être chargé de mener l'enquête.

Diffusée depuis le 1er janvier sur Netflix, la première saison de "Messiah" avait fait scandale avant même sa mise en ligne en raison de son scénario jugé par certains blasphématoire (une pétition l'accusant de "propagande maléfique et anti-islamique" avait même été lancée pour exiger son retrait).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.