Coronavirus : l'Italie franchit le cap des 10 000 morts

Des militaires attendent devant une église le feu vert pour évacuer les cercueils de patients décédés du coronavirus.
Des militaires attendent devant une église le feu vert pour évacuer les cercueils de patients décédés du coronavirus. © Flavio Lo Scalzo, Reuters

La protection civile italienne a annoncé, samedi, 889 décès supplémentaires dues à la pandémie de coronavirus.  Avec 10 023 décès, l'Italie est le pays le plus endeuillé au monde par la pandémie de Covid-19.

Publicité

L'Italie a franchi, samedi 28 mars, le cap des 10 000 décès dus au coronavirus, avec 889 nouveaux cas mortels enregistrés au cours des dernières 24 heures, a annoncé la protection civile italienne.

La péninsule a recensé au total 92 472 cas de contaminations.

Avec 10 023 décès, l'Italie est le pays le plus endeuillé au monde par cette pandémie. Il a enregistré un total de 92 472 cas, avec une contagion qui poursuit son lent ralentissement : +8,3 % jeudi, +7,4 % vendredi et +6,9 % ce samedi.

Plus de 20 000 morts en Europe

Une note d'espoir malgré ces chiffres impressionnants : en Lombardie, la région la plus touchée de la péninsule avec près de 40.000 cas et près de 6.000 morts, le nombre de personnes hospitalisées avec des symptômes est resté quasiment stable (11.152, +15 en 24 heures), de même que celui des patients en soins intensifs (1.319, +27 en 24 heures).

La pandémie de Covid-19 a déjà fait environ 30 000 morts à travers le monde. Deux tiers de ces décès ont été recensés en Europe (21 334). 

Avec AFP et Reuters

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine