Accéder au contenu principal

Coronavirus: Véran demande aux Ehpad "un isolement individuel" des pensionnaires

Publicité

Paris (AFP)

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé samedi qu'il allait demander "aux établissements de type Ehpad d'aller vers un isolement individuel" pour chacun de leurs pensionnaires afin d'"aller plus loin" dans la protection des personnes âgées contre le coronavirus.

M. Véran va aussi demander de "tester en priorité pour le virus le personnel qui travaille au sein des Ehpad", les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse, au côté du Premier ministre Édouard Philippe.

"Je demanderai aux établissements de type Ehpad de se préparer à aller vers un isolement individuel de chaque résident dans les chambres", a indiqué le ministre. Car, après le plan bleu, "nous devons aller plus loin pour protéger ces personnes âgées particulièrement fragiles et prendre des décisions encore plus difficiles".

Déjà, "certains établissements" pratiquent cet isolement en chambre individuelle pour "protéger les personnes résidentes des Ehpad de la dissémination du virus", a-t-il indiqué.

Et "partout où ce sera possible, j'encouragerai toute démarche pour que le personnel qui travaille sans relâche déjà au sein des Ehpad puisse le moins possible sortir de ces établissements pour prendre le moins de risques qu'il revienne avec le virus", a-t-il ajouté.

Les personnes âgées hébergées en Ehpad "sont fragiles, déjà malades, les plus en danger face à la maladie virale, et notamment au coronavirus", a souligné le ministre. Il y a en France "plus de 700.000 personnes âgées en perte d'autonomie" hébergées dans "plus de 7.000" Ehpad, a-t-il précisé.

"Le plan bleu nous a permis de prendre des mesures difficiles humainement", avec "l'interdiction des visites, l'éloignement des familles, l'identification partout où c'était possible au sein des Ehpad de secteurs dédiés aux malades atteint du coronavirus", a-t-il relevé, en notant qu'il s'était "engagé à déstocker chaque jour 500.000 masques" chirurgicaux pour ces établissements.

Pour distribuer les masques aux Ehpad, "on va davantage s'appuyer sur les départements et leurs propres réseaux de distribution pour être capable d'acheminer plus simplement et plus rapidement" ces masques, a indiqué le ministre.

M. Véran a aussi "écrit une circulaire à destination des agences régionales de santé pour assurer un parcours du soin adapté pour les résidents des Ehpad".

Pour "les patients très âgés, très fragiles, c'est compliqué la réanimation, compliqué de les mettre en coma, la mortalité est très élevée", a-t-il souligné.

"Pour les formes moins graves, qui ont des besoins d'oxygène, parfois il existe de l'oxygène et des médicaments sur place", "parfois ce n'est pas possible et je demande à ce qu'au sein de chaque territoire de santé soit identifiée une filière d'admission (à l'hôpital) des patients âgés issus des Ehpad malades du coronavirus", a indiqué le ministre.

"Dans le même temps, je demande à développer encore davantage les soutiens par les équipes mobiles pour venir au sein des Ehpad porter secours aux personnes âgées malades", a-t-il ajouté.

M. Véran a en outre évoqué les "personnes âgées fragiles" restées chez elles, également au nombre de 700.000, qui "subissent aussi de plein fouet l'isolement".

"Il faut faire très attention aux personnes âgées fragiles à domicile, limiter au strict minimum les visites", a-t-il rappelé.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.