Accéder au contenu principal

JO de Tokyo reportés: les organisateurs des JO d'hiver 2022 face à "une situation spéciale"

Publicité

Pékin (AFP)

Les organisateurs des Jeux olympiques d'hiver 2022 de Pékin ont reconnu mercredi que le report des JO de Tokyo de 2020 à 2021 en raison de la pandémie de coronavirus, les mettait dans "une situation spéciale".

"Les nouvelles dates des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo impliquent que nous sommes confrontés à une situation spéciale avec des Jeux d'été et d'hiver qui auront lieu en l'espace d'une demi-année", a expliqué un responsable du comité d'organisation des JO-2022, cité par l'agence chinoise Xinhua.

"Nous allons faire une étude détaillée de l'impact de ces nouvelles dates pour les Jeux de Pékin-2022", a-t-il poursuivi.

"En attendant, nous sommes en communication étroite avec le CIO (Comité international olympique, NDLR) et la famille olympique pour gérer la situation et poursuivre la préparation des Jeux à tous les niveaux", a ajouté ce responsable

Lundi, les organisateurs des JO de 2020 ont annoncé que l'événement, programmé du 24 juillet au 9 août 2020, aura lieu du 23 juillet au 8 août 2021, soit quasiment un an pour jour pour jour après les dates initialement prévus.

Les Jeux paralympiques se dérouleront du 24 août au 5 septembre 2021.

Le coup d'envoi des prochains Jeux d'hiver est prévu le 4 février 2022, soit un enchaînement inédit de deux JO en l'espace de six mois depuis l'alternance entre les JO d'hiver et ceux d'été à partir de Lillehammer en 1994.

La Chine, où l'épidémie a débuté fin décembre, avec, à ce jour, un total de 81.518 cas, dont 3.305 décès, a assuré que les préparatifs pour les JO-2022 étaient dans les temps malgré l'épidémie de coronavirus qui a stoppé l'activité dans le pays pendant plusieurs semaines.

En organisant les JO-2022, Pékin va devenir la première ville dans l'histoire olympique à accueillir les Jeux d'été (2008) et d'hiver.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.