Accéder au contenu principal

Coronavirus : pendant le confinement, la bulle d'oxygène des arts

Image tirée de la vidéo de l'Orchestre national de France, interprétant une version raccourcie du Boléro de Ravel à distance, le 30 mars 2020.
Image tirée de la vidéo de l'Orchestre national de France, interprétant une version raccourcie du Boléro de Ravel à distance, le 30 mars 2020. © AFP

En temps de confinement, l'accès à l'art n'a jamais été aussi facile grâce au Web, offrant une bouffée d'air frais dans une période potentiellement anxiogène. Musique, poésie, peinture, danse… Tour d'horizon des initiatives et des possibilités.

Publicité

Concerts en ligne, visites virtuelles des musées, orchestres à distance, cours de danse… Le confinement pour protéger les populations du Covid-19 ouvre des fenêtres sur le monde de l’art. Impossible de tout répertorier en un article, mais voici quelques pistes pour voir d’autres murs que celui de son domicile, et ouvrir ses oreilles à des harmonies plus sereines que le décompte des victimes du coronavirus.

La musique continue, jouée seul ou à plusieurs

Les musiciens sont nombreux à s’enregistrer chez eux, avec les moyens du bord. Comme le pianiste David Kadouch, qui publie quotidiennement sur Twitter un morceau de son choix enregistré dans sa pièce de travail. La violoncelliste Sonia Wieder-Atherton propose également chaque jour une collaboration avec des musiciens amis.

Ce sont aussi des comédiens qui s’exposent ainsi sur les réseaux sociaux, comme Judith Chemla et Philippe Torreton.

La musique ensemble ? Très difficile à exercer au quotidien, la pratique collective semble reportée à des lendemains de déconfinement. Sauf lorsqu'un ingénieur parvient à assembler des sons enregistrés sur téléphone ou sur ordinateur, et à en tirer une étincelle d’émotion. Quelques pépites sortent ainsi du Web, comme une interprétation à 45 chanteurs et musiciens de la chanson "La Tendresse", de Bourvil, ou une version raccourcie du Boléro de Ravel jouée par les instrumentistes de l’Orchestre national de France qui donne le frisson. L’ingénieur du son et vidéaste Dimitri Scapolan est à l’œuvre derrière cette prouesse, pour reconstituer une masse orchestrale.

Les salles de concert et les maisons d’opéra ont pris l’initiative de mettre en ligne de nombreuses captations, à savourer depuis son canapé, sans oublier les ressources en ligne d’ArteConcert. Même les grands chorégraphes rendent accessible leur art, comme ce tutoriel pour danser sa propre version de "Rosas danst Rosas", une création d'Anne Teresa de Keersmaeker. Tout ce dont vous avez besoin, c'est de vous-même et d'une chaise.

La peinture s’y met aussi

Quand les détournements d’œuvres d’art fleurissent sur le Web, il est aussi possible d'apprécier ces chefs d’œuvre dans leur version originale, d'autant que les musées sont désormais à portée de clic.

L’interface "Google arts & culture", qui trouve tout son sens en ce temps de confinement. Le projet est pharaonique et vertigineux, il s’agit de la mise en commun des grands musées du monde dans cette interface, allant du Mémorial de Caen au musée décoratif de Prague aux ruines du temple de Tikal, au Guatemala. Plusieurs visites virtuelles sont prévues en français et facile à explorer en famille. Des thématiques "animaux" ou "Harry Potter" sont mises en avant pour intéresser les enfants, et les inciter à entrer dans l’interface.

Les musées en France ouvrent leurs portes depuis longtemps sur le Web, et l’offre s’est enrichie dernièrement de podcasts au Centre Pompidou centrés sur les pièces maîtresses du musée Beaubourg. La série de podcasts a été nommée "VIP, Very Important Pieces", sous forme de conversation entre une journaliste et un conférencier pour chaque œuvre. L’effort de mise en ligne porte ses fruits aussi pour les collections des musées de la Ville de Paris qui ont été réunies dans un seul site, avec des gros plans sur des œuvres et des entrées thématiques.

L’entrée virtuelle dans le musée du Prado, à Madrid, est à la mesure de l’immensité du musée et de sa collection : une plongée hors norme dans l’histoire de l’art. Une longue chronologie de l’art est proposée, pour se balader intelligemment dans les recoins des divers courants picturaux.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.