Accéder au contenu principal

Quatre premiers cas de coronavirus décelés au sein du contingent français de Barkhane

Soldat français de la Force Barkhane dans la région de Gourma au Mali, le 27 juillet 2019.
Soldat français de la Force Barkhane dans la région de Gourma au Mali, le 27 juillet 2019. © Benoit Tessier, Reuters

Quatre officiers français déployés au Sahel dans le cadre de l'opération anti-jihadistes Barkhane ont été testés positifs au coronavirus, a indiqué jeudi l'État-major français. 

Publicité

Les soldats français au Sahel ne sont pas épargnés par la pandémie de Covid-19. Quatre officiers participant à l'opération militaire Barkhane en Afrique de l'Ouest ont été testés positifs au coronavirus, a annoncé jeudi 2 avril l'état-major des armées françaises. 

L'un d'eux est soigné sur place, les trois autres ont été rapatriés, tout comme un autre officier qui est symptomatique sans pour autant avoir été testé, a-t-il ajouté, précisant que tous les cas "contact" ont été identifiés et placés en quatorzaine en zone dédiée, où ils font l'objet d'une surveillance médicale renforcée. 

"Ces cas de contamination, de même que les dispositions prises pour préserver le personnel de la Force, n’ont pas d’impact sur les opérations, qui se poursuivent à un rythme soutenu", a précisé le colonel Frédéric Barbry, porte-parole de l'état-major des armées. 

Avec Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.