Bill Withers, chanteur de soul et auteur de "Ain't No Sunshine", est mort

Bill Withers sur scène au musée Grammy, à Los Angeles (Californie), le 24 février 2020.
Bill Withers sur scène au musée Grammy, à Los Angeles (Californie), le 24 février 2020. © Rebecca Sapp, AFP

Le chanteur américain de soul Bill Withers, devenu star dans les années 1970 avec plusieurs tubes dont "Ain't No Sunshine", est mort de complications cardiaques à l'âge de 81 ans, selon un communiqué de sa famille, relayé par le magazine Rolling Stone.

Publicité

Son album "Just As I Am" sorti en 1971 l’avait propulsé au rang de star de la soul. Le chanteur américain Bill Withers est décédé à l’âge de 81 ans, a annoncé, vendredi 3 avril, le magazine Rolling Stone, citant un communiqué familial.

"Nous sommes bouleversés par la disparition de cet être cher, mari et père dévoué", écrit sa famille en hommage à celui qui, poursuit-elle, "cherchait par sa poésie et sa musique" à connecter les gens entre eux.

"En ces temps difficiles, nous prions pour que sa musique offre du confort et du divertissement à tout le monde."

Né en 1938 en Virginie-Occidentale, handicapé dans son enfance par son bégaiement et orphelin de père à l'adolescence, il s'enrôle très jeune dans la Marine et ne quitte les drapeaux qu'en 1965.

Bill Withers s'installe alors à Los Angeles et se lance dans une carrière musicale, enregistrant des "démos" et jouant le soir dans des clubs, tout en conservant un travail "alimentaire".

Son premier album studio, "Just As I Am", en 1971, contient plusieurs pépites, dont "Ain't No Sunshine", et propulse sa carrière. D'autres succès suivront, dont "Lean on Me" et "Lovely Day".

Mais Bill Withers, qui a fait son entrée au Rock and Roll Hall of Fame en 2015, s'était rapidement éloigné de l'industrie musicale. Rolling Stone rappelle qu'il n'a enregistré que huit albums studio.

"Je ne suis pas un virtuose mais je pense avoir écrit des chansons auxquelles les gens pouvaient s'identifier", déclarait-il en 2014 dans une interview à Rolling Stone.

Avec Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine