"Nous vaincrons", assure Elisabeth II dans son allocution inédite aux Britanniques sur le coronavirus

La reine d'Angleterre s'est adressée à ses sujets lors d'une allocution télévisée exceptionnelle, le 5 avril 2020.
La reine d'Angleterre s'est adressée à ses sujets lors d'une allocution télévisée exceptionnelle, le 5 avril 2020. © AFP

La reine d'Angleterre, Elizabeth II, a salué la réponse des Britanniques au défi lancé par le coronavirus, dimanche soir, lors d'une adresse solennelle. Un acte extrêmement rare de la part de la souveraine, qui ne s'était exprimée que trois fois de la sorte jusqu'ici.

Publicité

"Nous vaincrons", a lancé, dimanche 5 avril, la reine Elisabeth II dans une très rare allocution télévisée adressée aux Britanniques en pleine pandémie de Covid-19.

"J'espère que dans les années à venir, tout le monde pourra être fier de la manière, dont nous avons relevé ce défi", a assuré la reine dans ce discours enregistré au château de Windsor alors que le coronavirus a fait près de 5 000 morts dans le pays.

01:03

La souveraine a poursuivi son allocution en remerciant le personnel médical britannique. "Je veux remercier tous ceux qui sont en première ligne [dans les soins de santé du système public NHS] et tous les autres soignants", a-t-elle souligné, ainsi que "tous ceux d'entre vous qui restent à la maison, aidant ainsi à protéger les plus vulnérables", a ajouté la reine.

"Ceux qui nous succéderont diront que les Britanniques de cette génération étaient aussi forts que les autres [et] que les qualités de l'autodiscipline, de la détermination bienveillante et de la camaraderie caractérisent toujours ce pays", a ajouté la souveraine, lors d'un discours "profondément personnel", selon ses services.

Cette allocution télévisée, qui a été diffusée dimanche à 19h GMT à l'attention des Britanniques et des nations du Commonwealth, est seulement la quatrième depuis le début du règne de soixante-huit ans d'Elizabeth II.

Le discours a été enregistré au château de Windsor, à l'ouest de Londres, où résident depuis le 19 mars la reine et son époux le Prince Philip.

Âgés respectivement de 93 et 98 ans, ils font partie de la population à risque. Leur entourage a assuré que le couple était en bonne santé et suivait les directives du gouvernement. Leur fils héritier, Charles, 71 ans, a contracté la maladie, mais est récemment sorti de quarantaine et se trouve également en bonne santé.

Le bilan approche les 5 000 morts au Royaume-Uni

Selon un dernier bilan publié dimanche, 4 934 personnes sont mortes du coronavirus dans les hôpitaux britanniques, et 47 806 contaminations ont été officiellement recensées (+5 903).

Le Royaume-Uni avait enregistré 621 décès supplémentaires liés à l'épidémie de Covid-19 en 24 heures samedi à 16h GMT, soit 16 de moins que la veille, a annoncé dimanche le ministère de la Santé.

De son côté, le gouvernement britannique a menacé de durcir le confinement de la population s'il était bafoué

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine