Accéder au contenu principal

Coronavirus : Istanbul, Ankara et une trentaine de villes de Turquie confinées pour 48 h

Dans les rues vides d'Istanbul.
Dans les rues vides d'Istanbul. © Bulent Kilic, AFP

À partir de vendredi minuit, les habitants de 31 villes turques, dont la capitale Ankara ainsi qu'Istanbul, doivent rester chez eux jusqu'à dimanche minuit. Les autorités ont appelé à ne pas paniquer après cette annonce surprise. Avec déjà plus de 1 000 morts, la Turquie est l'un des pays où la pandémie de Covid-19 se propage le plus vite.

Publicité

La Turquie a ordonné vendredi 10 avril aux habitants de 31 villes, dont Istanbul et Ankara, de rester cloîtrés chez eux pendant 48 heures à partir de vendredi minuit, dans le cadre de nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Cet ordre de confinement restera en vigueur jusqu'à dimanche minuit (21 h GMT), y compris à Istanbul, la capitale économique, et dans la capitale Ankara.

Dès cette annonce surprise, des milliers de résidents d'Istanbul et d'Ankara se sont précipités dans les épiceries et les boulangeries encore ouvertes pour faire des achats in extremis, provoquant des embouteillages, ont constaté des journalistes de l'AFP. Dans un communiqué ultérieur, le ministère de l'Intérieur a cherché à rassurer en précisant que les boulangeries, les pharmacies, les stations-service ou les services postaux resteraient opérationnels. Les employés des journaux, radios et chaînes de télévision seront aussi exemptés de cette mesure.

Le ministre de l'Intérieur Suleyman Soylu a tenu à souligner que le confinement prendrait bien fin dimanche à minuit. "Il n'est pas nécessaire de paniquer", a-t-il affirmé.

Le maire d'Istanbul pas informé à l'avance

Le maire d'Istanbul Ekrem Imamoglu, membre du principal parti d'opposition, a déploré le caractère soudain de l'annonce du confinement et indiqué qu'il n'avait pas été informé à l'avance.

La plupart des 47 029 cas de contamination au coronavirus recensés en Turquie l'ont été à Istanbul, qui compte plus de 15 millions d'habitants. La pandémie a fait jusqu'à présent 1 006 morts en Turquie et 4 747 nouveaux cas ont été détectés vendredi. Le Covid-19 a fait aussi 98 morts supplémentaires dans les dernières 24 heures. Plus de 300 000 tests ont déjà été menés dans ce pays de 83 millions d'habitants, selon les dernières statistiques officielles. La Turquie est ainsi devenue un des pays où la pandémie se propage le plus vite.

Avec AFP

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.