Accéder au contenu principal

Coronavirus: la Fifa avance certains versements et précise son fonds d'aide

Publicité

Paris (AFP)

Le président de la Fifa Gianni Infantino a décidé d'avancer certains versements aux fédérations pour faire face à la crise due au coronavirus, a annoncé l'instance dans un communiqué vendredi, tout en dévoilant quelques détails sur un futur fonds d'aide au football.

Ainsi, "le versement de la seconde partie des coûts opérationnels des associations membres du programme Forward, prévu pour le deuxième semestre" est avancé "pour parer aux problèmes financiers les plus urgents", explique la fédération internationale.

Le programme Forward, lancé en 2016 par M. Infantino, prévoit des aides à toutes les fédérations, à hauteur d'1,746 milliard de dollars (environ 1,6 milliard d'euros) au total répartis sur la période 2019-2022.

Seront également supprimés les "critères supplémentaires" pour l'obtention de l'ensemble des versements de ce programme en 2019 et 2020, a précisé l'instance.

"Vous devez savoir que nous ne vous abandonnerons pas et que nous trouverons des solutions ensemble. Vous ne serez jamais seuls... Chacun saura où va l'argent. Et, surtout, vous saurez pourquoi ces sommes sont affectées ici ou là", a déclaré Gianni Infantino dans une vidéo transmise aux 211 associations membres de la Fifa.

Il y explique que des consultations étaient menées pour "préparer une réponse adaptée, à l'aide d'un fonds doté d'une structure de gouvernance indépendante" qui devra être précisée.

Quant à la question du calendrier de la reprise, M. Infantino est resté évasif, insistant sur l'importance de la santé.

"Aucun match, aucune compétition, aucun Championnat ne mérite qu'on lui sacrifie ne serait-ce qu'une vie. Il serait totalement irresponsable de reprendre les compétitions si la situation n'est pas sécurisée à cent pour cent", a-t-il détaillé.

En début de semaine, la Fifa s'était par ailleurs dite "flexible" sur des questions plus juridiques et sociales, en recommandant de trouver des accords salariaux dans les clubs, fragilisés financièrement, et de reporter le mercato d'été et les éventuelles fins de contrats pour pouvoir achever la saison.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.