Accéder au contenu principal

Coronavirus: les championnats de France de volley définitivement arrêtés

Publicité

Paris (AFP)

Les championnats de France de volley -Ligue A féminine, Ligue A masculine, Ligue B masculine- ont été définitivement arrêtés, pour cause de pandémie de Covid-19, a annoncé vendredi la Ligue nationale (LNV), à l'issue d'une réunion de son comité directeur.

"Compte tenu d'un déconfinement qui s'annonce incertain et qui sera dans tous les cas long et sûrement pas homogène sur l'ensemble du territoire, du temps de réathlétisation, des incertitudes concernant les réouvertures de salles, nous avons décidé de mettre fin à nos championnats", a expliqué le président de la LNV, Alain Griguer.

L'éventualité d'une saison blanche a été écartée, et la LNV a acté le principe d'une montée et d'une descente par division, au classement arrêté au 12 mars, veille de la suspension des compétitions. En revanche, les titres ne sont pas décernés cette saison.

Sous réserve de validation de la DNACG, le gendarme financier, Nice est ainsi relégué en Ligue B messieurs et Cambrai accède à la Ligue A messieurs.

En Italie, le Fédération de volley a annoncé jeudi l'arrêt de tous les championnats, y compris le prestigieux championnat masculin où évolue de nombreux internationaux français, dont Jénia Grebennikov (Trentino), Jean Patry (Latina), Stephen Boyer (Vérone).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.