Accéder au contenu principal
ActuElles

Violences conjugales : à l’épreuve du confinement

ACTUELLES
ACTUELLES © France 24

Depuis le début du confinement, les violences conjugales ont considérablement augmenté à travers le monde, de l’Afrique du Sud à l’Inde en passant par la France ou encore la Turquie. Le 6 avril dernier, par la voix de son Secrétaire Général, Antonio Gutteres, l’ONU a tiré la sonnette d’alarme et exhorté les États à prendre des mesures pour protéger les femmes. Comment faire face à ce fléau, en pleine crise de coronavirus ? C’est le thème de ce numéro spécial d’ActuElles, avec l’avocate Delphine Zoughebi, présidente de l’association "Protection sur ordonnance".

Publicité

"Il suffira d'une crise pour que les droits des femmes soient remis en question", disait Simone de Beauvoir.

De fait, depuis le début du confinement lié à l’épidémie de coronavirus, les violences conjugales sont partout en nette hausse. Actuelles s’est intéressé aux stratégies mises en œuvre pour faire face à ce fléau.

Nous prenons d’abord la direction de l’Espagne, qui fait figure de pionnière en la matière, et partons à la rencontre d’Anna Bella, fondatrice des Survivantes. Ce réseau d’entraide international voit, chaque jour, plus de 20 000 ex-victimes de violences conjugales décrocher leur téléphone pour venir en aide à d’autres.

En France, les signalements pour violences conjugales ont augmenté de 30% depuis le début du confinement, selon les chiffres de ministère de l’Intérieur. Nos confrères France 2 ont suivi la police qui continue d’intervenir à l’appel des femmes menacées. Reportage.

Enfin, nous nous entretenons de la situation avec Maître Delphine Zoughebi, avocate au barreau de Paris et présidente de l’association "Protection sur ordonnance".

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.