Accéder au contenu principal

En Espagne, le nombre de décès quotidien dus au Covid-19 continue à baisser

Le personnel soignant de l'hôpital Severo Ochoa à Leganes, près de Madrid réconfortent l'épouse d'un infirmier qu vient de décéder du covi-19.
Le personnel soignant de l'hôpital Severo Ochoa à Leganes, près de Madrid réconfortent l'épouse d'un infirmier qu vient de décéder du covi-19. AFP - PIERRE-PHILIPPE MARCOU

L'Espagne a de nouveau enregistré samedi une baisse du nombre quotidien de morts du Covid-19, avec 510 en 24 heures, ce qui porte à 16 353 le nombre total de décès dans le pays, a annoncé le ministère de la Santé.

Publicité

C'est le troisième jour de baisse d'affilée, après deux jours de rebond consécutifs. En Espagne, 510 personnes sont mortes du Covid-19 en 24 heures, ce qui porte à 16 353 le nombre total de décès dans le pays, soit le troisième pays du monde le plus endeuillé par la pandémie.

Il s'agit du nombre de décès en 24 heures le plus bas depuis le 23 mars, alors que l'Espagne est soumise à un confinement des plus stricts depuis quatre semaines.

Les cas de coronavirus confirmés s'élèvent à 161 852, environ 4 800 de plus que vendredi.

Le gouvernement du socialiste Pedro Sanchez a annoncé samedi 11 avril avoir prolongé jusqu'au 25 avril inclus "le rétablissement des contrôles aux frontières terrestres" qui la séparent du Portugal et de la France.

L'Espagne permet cependant toujours le passage des Espagnols, des personnes résidant dans le pays, des travailleurs transfrontaliers, ainsi que des personnes pouvant invoquer des "raisons de force majeure". Les restrictions ne s'appliquent pas au transport de marchandises.

Les entreprises redémarrent lundi

Le gouvernement avait ordonné le 29 mars l'arrêt, pour quinze jours, de toutes les activités économiques non essentielles, et cette mesure d'"hibernation" de l'économie prendra fin comme prévu lundi dans le pays, où les entreprises pourront rouvrir.

Le gouvernement procédera, à partir de lundi, à une distribution de masques dans les stations de métro ou les gares de trains de banlieue.

Les autorités recommandent désormais de porter le masque, "dans les moyens de transports où il peut y avoir des agglomérations de personnes et où il est difficile de garder la distance entre personnes".

AFP

                  

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.