Accéder au contenu principal

Covid-19 : Boris Johnson sort de l'hôpital, le Royaume-Uni franchit la barre des 10 000 morts

Après une semaine d'hospitalisation due au coronavirus, le Premier ministre britannique Boris Johnson est sorti de l'hôpital, le 12 avril 2020.
Après une semaine d'hospitalisation due au coronavirus, le Premier ministre britannique Boris Johnson est sorti de l'hôpital, le 12 avril 2020. © Ian Vogler / Reuters

Hospitalisé depuis une semaine en raison de complications dues au coronavirus, le Premier ministre britannique est sorti de l'hôpital dimanche, alors que le Royaume-Uni franchit le seuil des 10 000 morts liés à la pandémie de Covid-19.

Publicité

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, atteint de la pneumopathie due au Covid-19 et hospitalisé depuis une semaine est sorti de l'hôpital, dimanche 12 avril, après un passage de quelques jours en soins intensifs, a annoncé le 10 Downing Street.

"Le Premier ministre est sorti de l'hôpital pour poursuivre sa convalescence à Chequers", sa résidence au nord-ouest de Londres, a annoncé Downing Street dans un communiqué, ajoutant qu'il "ne reprendra pas immédiatement le travail, sur les conseils de son équipe médicale".

"Je leur dois la vie"

Il avait été admis il y a une semaine à l'hôpital St Thomas, dans le centre de Londres. Boris Johnson s'est exprimé samedi pour la première fois depuis sa sortie des soins intensifs, remerciant le personnel soignant britannique a qui il a dit "devoir la vie".

"Je ne les remercierai jamais assez. Je leur dois la vie", a-t-il déclaré, évoquant le personnel de l'hôpital qui se trouve sur le bord de la Tamise, face au Parlement.

À l'hôpital de Saint Thomas, Boris Johnson se remettait en faisant des sudokus et en regardant des films, comme la comédie romantique Love Actually, ou en lisant Tintin, selon la presse britannique.

Enceinte, sa fiancée de 32 ans, Carrie Symonds, lui envoyait des copies de ses échographies pour lui remonter le moral, selon la même source.

"Le personnel de l'hôpital Saint Thomas a été incroyable. Je ne serai jamais, jamais capable de m'acquitter de cette dette envers vous", a-t-elle écrit sur Twitter après l'annonce de la sortie de son fiancé.

La barre des 10 000 morts, franchie

Le Royaume-Uni "vaincra le coronavirus", a également assuré Boris Johnson à sa sortie d'hôpital.

Avec 737 décès supplémentaires enregistrés dans les hôpitaux, dimanche, le bilan britannique du coronavirus s'élève désormais à 10 612 morts. Des chiffres qui ne tiennent pas compte des décès dans les maisons de retraites, et qui font du Royaume-Uni, le pays d'Europe où le Covid-19 est le plus meurtrier actuellement, alors que l'Italie ou l'Espagne enregistrent des décrues.

Selon ce nouveau bilan arrêté samedi à 16h, 5 288 personnes supplémentaires ont été testées positives au Covid-19, portant à 84 270 le total de personnes contaminées par la maladie au Royaume-Uni.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.