Accéder au contenu principal

Covid-19 : l'Italie passe le seuil des 20 000 morts mais le nombre de nouveaux cas diminue

Des soignants prennent en charge un patient infecté par le nouveau coronavirus, à la division Covid-19 de l'hôpital ASST Papa Giovanni XXIII de Bergame, le 3 avril 2020.
Des soignants prennent en charge un patient infecté par le nouveau coronavirus, à la division Covid-19 de l'hôpital ASST Papa Giovanni XXIII de Bergame, le 3 avril 2020. © Piero Cruciatti, AFP

Deuxième pays au monde le plus endeuillé derrière les États-Unis, l'Italie a passé lundi le cap des 20 000 morts dus au nouveau coronavirus. Néanmoins, le nombre de nouveaux cas diminue de même que celui des patients en soins intensifs.

Publicité

Lundi 13 avril, l'Italie déplorait 20 465 morts dus au Covid-19, selon le dernier bilan de la Protection civile, qui fait état de 566 nouveaux décès en 24 heures. L'Italie reste donc au deuxième rang mondial des pays les plus durement touchés, derrière les États-Unis.

Malgré ce funeste bilan, une note d'espoir se confirme néanmoins : le nombre de patients en soins intensifs est en baisse dans la péninsule pour le dixième jour consécutif. Au total, 3 260 personnes étaient hospitalisées lundi dans des unités de soins intensifs, contre 3 343 dimanche.

Le nombre de nouveaux cas baisse lui aussi. Au total, 159 516 personnes sont infectées par le nouveau coronavirus en Italie, soit 3 153 de plus par rapport à dimanche, contre 4 092 supplémentaires la veille. Le décompte quotidien des nouveaux cas tombe ainsi à son plus bas niveau depuis le 7 avril.

Parmi les personnes infectées, 35 435 sont désormais déclarées guéries, contre 34 211 dimanche.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.