Accéder au contenu principal

Rugby: les joueurs écossais acceptent des baisses de salaire

Publicité

Londres (AFP)

Les principaux joueurs de rugby écossais ont accepté des baisses de salaire de 10 à 25% pour cinq mois, ont annoncé mardi la fédération de rugby et Rugby Players Scotland (RPS), le syndicat des joueurs.

Ces baisses ne concernent que les joueurs gagnant plus de 50.000 livres sterling par an (57.500 euros), précise le communiqué, alors que des joueurs des Glasgow Warriors, de l'équipe de rugby à 7 écossais ou de sa sélection féminine, sous contrat avec la fédération, seront placés en chômage partiel en profitant du plan gouvernemental qui prendra 80% de leur salaire en charge, à concurrence de 2.500 GBP par mois (2.800 EUR).

"Ces baisses de salaire reflètent la situation financière difficile qu'affronte le rugby en Ecosse, dans le Royaume-Uni et dans le monde", expliquent les signataires du communiqué.

L'interruption du championnat de Pro14 et des Coupes d'Europe affectent durement les clubs, alors que l'équipe nationale voit sa tournée d'été en Afrique du Sud et en Nouvelle-Zélande menacée et que les test-matches de l'automne à Murrayfield sont eux aussi encore incertains.

"Nous sommes devant des circonstances inédites et (...) ces mesures vont nous permettre de protéger les joueurs et les organisations autant que possible dans cette période difficile", a assuré Jim Mallinder, directeur technique de la fédération, cité dans le communiqué.

"À regret, nous avons dû arriver à la conclusion que les mesures proposées par Scottish Rugby sont une manière raisonnable de protéger à long terme l'emploi de nos membres tout en relevant les défis financiers immédiats", a reconnu le président par intérim de RPS, Bill Mitchell.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.