Accéder au contenu principal

Coronavirus: Google propose une aide d'urgence pour les médias locaux

Publicité

Paris (AFP)

Google va distribuer des aides d'urgence aux médias locaux à travers le monde, plongés dans la crise par le coronavirus, a annoncé le géant américain mardi dans un billet de blog posté sur son site.

Google n'a pas précisé le montant total des aides qui pourraient être distribuées.

"Pour le moment, il n'y a pas de vision claire sur l'ampleur des besoins qui existent à travers le monde", a expliqué un responsable de Google à l'AFP.

Les aides sont destinées aux médias qui "produisent de l'information originale au niveau local pendant ce temps de crise", selon le billet.

Elles iront "de quelques milliers de dollars pour les petites rédactions hyper-locales à quelques dizaines de milliers de dollars pour les plus grandes rédactions", a précisé Google.

Les demandes d'aides doivent être adressées à Google avant le mercredi 29 avril à minuit (heure de Californie, soit jeudi 30 à 09h00 heure française).

Google a déjà annoncé le 2 avril son intention de distribuer 6,5 millions de dollars aux vérificateurs d'infos (fact checkers) luttant contre les fausses nouvelles, en particulier concernant le coronavirus.

Google et la presse entretiennent des relations complexes à travers le monde, à la fois complémentaires quand il s'agit de fabriquer et diffuser l'information, et très conflictuelles quand il s'agit d'accéder aux recettes publicitaires.

En France, l'Autorité de la concurrence a ordonné jeudi au géant américain de négocier "de bonne foi" avec les éditeurs et agences de presse en France sur la rémunération associée à l'affichage de leurs contenus protégés par les droits voisins.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.