Accéder au contenu principal

Scandale 1MDB: les Etats-Unis renvoient 300 millions de dollars en Malaisie

Publicité

Washington (AFP)

Le ministère américain de la Justice a annoncé mardi avoir récupéré et renvoyé en Malaisie environ 300 millions de dollars détournés du fonds d'investissement public 1MDB et blanchis par le système financier international.

Au total, les Etats-Unis ont aidé la Malaisie à récupérer plus d'un milliard de dollars perdus dans ce vaste scandale de corruption, selon le ministère.

"Les sommes volées aux Malaisiens sont faramineuses et nous avons travaillé sans relâche pour récupérer des biens dont ils auraient dû être les seuls à bénéficier", a déclaré le procureur américain Nick Hanna, cité dans un communiqué.

Le ministère américain de la Justice estime que 4,5 milliards de dollars ont été détournés du fonds souverain 1Malaysia Development Berhad ou 1MDB, fondé en 2009 pour servir au développement économique du pays.

Le scandale a débouché sur de multiples enquêtes judiciaires et contribué à la chute de l'ex-Premier ministre malaisien Najib Razak, soupçonné d'avoir financé des dépenses somptuaires avec les fonds détournés.

Le financier malaisien Low Taek Jho, considéré comme le cerveau de l'affaire, avait acheté des résidences de luxes, des yachts, des oeuvres d'art, notamment aux Etats-Unis, et investi dans la production de films, dont "Le Loup de Wall Street" avec Leonardo DiCaprio. La saisie de ces actifs, entre autres, a permis le renvoi des sommes en Malaisie.

La banque Goldman Sachs est poursuivie en justice en Malaisie dans le cadre de ce scandale, mais elle rejette les accusations de fausses déclarations portées contre elle.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.