Accéder au contenu principal

Coronavirus: le FMI accorde un crédit de 320 millions de dollars à la Bolivie

Publicité

La Paz (AFP)

Le Fonds monétaire international a accordé un crédit de 320 millions de dollars à la Bolivie pour l'aider à affronter les dépenses d'urgence générées par l'épidémie de Covid-19.

"Nous nous sommes tournés vers le FMI et il a approuvé un prêt de 320 millions de dollars, qui viendra en aide au budget et aussi à tout ce qui concerne le coronavirus. Il n'y a aucune condition préalable", a annoncé samedi le ministre bolivien de l'Economie, José Luis Parada.

"La pandémie de Covid-19 aura de graves répercussions en Bolivie. L'aide d'urgence du FMI contribuera à couvrir les dépenses médicales et les mesures d'aide d'urgence, tout en répondant aux besoins de pays", a expliqué pour sa part le FMI dans un communiqué.

Le pays sud-américain n'avait pas eu recours à l'institution internationale sous la présidence d'Evo Morales (2006-2019), qui s'y était toujours refusé pour des raisons idéologiques.

L'ex-chef de l'Etat a réagi sur Twitter: ""Nous avons laissé une #Bolivie avec la stabilité et la croissance économique et pas un seul dollar du Fonds monétaire international mais, maintenant, le gouvernement de facto s'est tourné vers le FMI pour un prêt avec la condition d'appliquer la flexibilité du travail, la réduction de l'Etat et la privatisation des services" publics.

La Bolivie, qui compte jusqu'à présent près de 500 contaminations au nouveau coronavirus et plus de 30 morts, a mis en place des procédures de confinement.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.