Covid-19 : en Iran, "réouverture partielle" des magasins pour que l'économie reprenne

Les mesures de confinement sont progressivement levées pour les magasins en Iran, mais ce n'est qu'une "réouverture partielle".
Les mesures de confinement sont progressivement levées pour les magasins en Iran, mais ce n'est qu'une "réouverture partielle". © Capture d'écran France 24

Pour l’Iran, pays qui compte près de 5 000 morts dus à l’épidémie de coronavirus, des mesures de confinement avaient été décidées. Elles sont progressivement levées depuis la semaine dernière, et samedi, c’est Téhéran qui doit se remettre petit-à-petit en ordre de marche.

Publicité

Reprendre l’activité pour sauver l’économie, voici l’objectif de l’Iran qui tente depuis quelques jours de lever progressivement les mesures de confinement mises en place pour lutter contre la pandémie de Covid-19, qui a fait, à la mi-avril, près de 5 000 morts dans le pays.

"Les magasins qui veulent ouvrir doivent obligatoirement obtenir un code-barres qu’ils doivent afficher à l’entrée", explique Siavosh Ghazi, correspondant de France 24 et RFI en Iran. "De même : ils doivent respecter un certain nombre de consignes de distanciation, notamment le port de masques ou la séparation des vendeurs et des clients avec un rideau en plastique."

>> À lire aussi : Covid-19 : en Iran, Hassan Rohani annonce la reprise des entreprises à "faible risque"

Mais la situation n’est pas pour autant proche de revenir à la normale dans l’immédiat. Cela reste "une réouverture partielle", précise Siavosh Ghazi. Et il poursuit : "Les grands centres commerciaux ou le bazar de Téhéran vont rester fermés, de mêmes que tous les centres sportifs ou culturels, les cinémas, les théâtres, les cafés, les restaurants ou encore les lieux religieux."

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine