Accéder au contenu principal

Carrefour: dividence divisé par deux, le PDG réduit son salaire pour 2 mois

Publicité

Paris (AFP)

Carrefour va réduire de moitié le dividende proposé au titre de l'exercice 2019 et son PDG Alexandre Bompard renonce à un quart de sa rémunération fixe pendant deux mois, dans le "contexte exceptionnel" de la pandémie de Covid-19, a annoncé le groupe lundi.

"Le dividende sera de 0,23 euro par action, contre 0,46 euro par action initialement prévu", précise le groupe dans un communiqué.

M. Bompard "a fait part au Conseil d’administration" qui s’est réuni lundi "de sa décision de renoncer à 25% de sa rémunération fixe pour une période de deux mois correspondant à la phase aiguë de la crise", selon la même source.

Il a par ailleurs "informé le conseil d’administration qu’il avait décidé de geler les rémunérations fixes des membres du Comité exécutif du groupe pour toute l’année 2020, et qu’il leur avait demandé de renoncer à 10% de leur rémunération fixe pour une période de deux mois", ajoute le communiqué.

M. Bompard et les membres du conseil d’administration de Carrefour ont également "décidé de diminuer de 25% le montant de leurs jetons de présence pour l’année en cours" et "les sommes correspondantes seront affectées au financement d’actions de solidarité pour des salariés du groupe, en France et à l’étranger", détaille le document.

Le conseil d'administration, qui va réunir l'assemblée générale retransmise sur internet le 29 mai, va par ailleurs réduire sa taille en ne proposant pas le remplacement de deux administrateurs.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.