Accéder au contenu principal
REPORTAGE

Covid-19 : en Espagne, les travailleurs agricoles dénoncent les conditions de travail

"Toutes les mesures de protection ont fait augmenter le coût de production d’environ 30 %, et ce alors même qu’on a diminué notre production", affirme cette gérante à France 24.
"Toutes les mesures de protection ont fait augmenter le coût de production d’environ 30 %, et ce alors même qu’on a diminué notre production", affirme cette gérante à France 24. © France 24

Alors que l'Espagne est le deuxième pays européen le plus touché par l'épidémie de coronavirus, sa production agricole fait tout son possible pour continuer. Certaines entreprises assurent fournir le matériel sanitaire nécessaire, mais des syndicats crient au mensonge, une situation encore plus critique pour les saisonniers qui vivent parfois dans des bidonvilles.

Publicité

L'Espagne veut continuer d'alimenter l'Europe. "Toutes les mesures de protection ont fait augmenter le coût de production d'environ 30 %, et ce alors même qu'on a diminué notre production", affirme la gérant d'un groupe de production de légumes à France 24. "Nous avons mis en place plus de rotation pour pouvoir respecter la distance sanitaire", ajoute-t-elle.

Dans cette usine, que France 24 a pu visiter, des gants, masques et gants sont fournis aux employés. Des séparations de fortune à base de carton ont même été installées. 

Dans les champs, les syndicats dénoncent, toutefois, des pratiques irresponsables. "Il y a des entreprises qui disent fournir le matériel et après, les employés nous expliquent qu'ils travaillent sans rien, sans masque", affirme un syndicaliste.

Certains dénoncent le manque d'inspection du travail, alors qu'ils doivent travailler dans des situations de plus en plus plus précaires.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.