Accéder au contenu principal

Covid-19 : 516 décès en 24 h en France, baisse continue du nombre de patients en réanimation

Un membre du personnel soignant, au Centre Cardiologique du Nord de Saint-Denis, près de Paris, le 22 avril 2020.
Un membre du personnel soignant, au Centre Cardiologique du Nord de Saint-Denis, près de Paris, le 22 avril 2020. REUTERS - GONZALO FUENTES

L'épidémie de Covid-19 a tué 21 856 personnes en France depuis le 1er mars, dont 516 décès enregistrés ces dernières vingt-quatre heures, mais le nombre de patients hospitalisés en réanimation poursuit sa baisse continue depuis quinze jours.

Publicité

La France a enregistré 516 décès supplémentaires liés au nouveau coronavirus au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le bilan total à 21 856 morts depuis le début de la pandémie, a annoncé par un communiqué jeudi 23 avril la direction général de la santé (DGS).

Dans le détail, depuis le 1er mars, 13 547 personnes sont décédées dans des établissements hospitaliers et 8 309 autres ont péri dans des établissements sociaux et médicaux-sociaux, dont les Ehpad.

"Le confinement doit être réussi pour réussir le déconfinement"

Toutefois, depuis maintenant quinze jours consécutifs, le nombre de personnes hospitalisées en réanimation, indicateur de la pression de l'épidémie sur le système hospitalier, diminue. Elles étaient jeudi soir 5 053, 165 de moins que mercredi.

"Nous restons cependant toujours à un niveau exceptionnel, supérieur aux capacités maximales de réanimation en France avant la crise", qui étaient de 5 000 lits, précise la DGS. De même, si de nouveaux malades continuent de se présenter nombreux dans les hôpitaux, le nombre global de patients hospitalisés poursuit sa baisse, entamée il y a huit jours : ils sont encore 29 219, mais 522 de moins que mercredi. 

Depuis le début de l'épidémie, 42 088 personnes sont sorties de l'hôpital, "sans compter les dizaines de milliers de personnes guéries en ville", rappelle la DGS.

"Les jours qui viennent sont très importants pour être au rendez-vous du 11 mai", quand doit débuter le déconfinement progressif, répètent les autorités, pour qui "le confinement doit être réussi pour réussir le déconfinement".

Avec AFP

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.