Accéder au contenu principal

Covid-19 en France : 389 morts en 24 h, le nombre de cas graves continue de reculer

Une infirmière de l'hopital Eugénie à Ajaccio, en Corse le 23 avril 2020.
Une infirmière de l'hopital Eugénie à Ajaccio, en Corse le 23 avril 2020. © Pascal Pochard-Casabianca, AFP

Lors des dernières 24 heures en France, 389 personnes sont mortes, selon les chiffres annoncés vendredi par le directeur général de la santé. Un nombre en baisse comme celui des hospitalisations.

Publicité

Dans les 24 dernières heures, 155 nouveaux patients en état grave ont été admis dans les hôpitaux français, a annoncé vendredi 24 avril, dans son point quotidien sur la pandémie de Covid-19, le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, saluant "une baisse lente mais régulière".

Le nombre de nouvelles personnes décédées sur le territoire s’élève quant à lui à 389 ; un chiffre bien en deçà du précédent bilan qui s’élevait à 516 morts.

Pour autant, Jérôme Salomon a affirmé que la "circulation du virus rest[ait] élevée", et a qualifié l’épidémie en France de "massive et sévère".

Au total, plus de 28 000 personnes sont hospitalisées aujourd’hui en France, 4 870 patients nécessitent des soins de réanimation et 22 245 décès sont à déplorer sur le territoire depuis le début de la crise.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.