Covid-19 en France : nette baisse du bilan sur 24 heures avec 242 décès supplémentaires

Une soignante du Centre cardiologique du Nord, à Saint-Denis, en banlieue parisienne, le 22 avril 2020.
Une soignante du Centre cardiologique du Nord, à Saint-Denis, en banlieue parisienne, le 22 avril 2020. © Gonzalo Fuentes, Reuters

En France, la pandémie de coronavirus a causé la mort de 22 856 personnes depuis début mars, mais le bilan des dernières 24 heures est en net recul avec 242 décès supplémentaires enregistrés.

Publicité

La France enregistre une nette baisse du bilan quotidien des décès liés au nouveau coronavirus. Depuis début mars, l'épidémie de coronavirus a fait 22 856 morts, mais le bilan des dernières 24 heures enregistre un net recul, avec 242 nouveaux décès, a annoncé, dimanche 26 avril, la Direction générale de la santé (DGS). Le bilan sur 24 heures présenté la veille s'élevait à 369 morts.

Au total, la pandémie a tué 14 202 personnes dans les hôpitaux, soit 152 décès de plus en 24 heures, bilan quotidien le plus faible depuis cinq semaines. Par ailleurs, 8 654 décès ont été enregistrés dans les maisons de retraite et autres établissements médico-sociaux (+90), a précisé la DGS.

La baisse du nombre de patients en réanimation se poursuit

Le nombre de patients en réanimation baisse maintenant depuis 18 jours de suite avec 4 682 personnes admises pour le Covid-19, soit 43 en moins depuis samedi. Mais davantage de personnes ont été hospitalisées en soins intensifs pour d'autres pathologies, pour un total de 7 553 patients, selon le communiqué de la DGS.

Actuellement, 28 217 personnes sont hospitalisées pour une infection au Covid-19, soit cinq personnes de moins que samedi. Depuis le début de l'épidémie, 87 985 personnes ont été hospitalisées et 44 903 sont rentrées à domicile, sans compter les dizaines de milliers de personnes guéries en ville, rappellent les autorités.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine