Accéder au contenu principal

Covid-19 : l'Arabie saoudite assouplit son confinement, La Mecque reste sous couvre-feu

À l'exception de La Mecque, les couvre-feux seront assouplis en journée en Arabie saoudite à partir du 26 avril 2020, selon un décret royal.
À l'exception de La Mecque, les couvre-feux seront assouplis en journée en Arabie saoudite à partir du 26 avril 2020, selon un décret royal. © Ganoo Essa, Reuters

Si La Mecque reste soumise à un couvre-feu permanent, le reste du royaume saoudien a vu ses mesures de confinement assouplies, dimanche. Le royaume wahhabite avait mis en place fin mars ce confinement pour freiner la propagation du coronavirus.

Publicité

L'Arabie saoudite a assoupli, dimanche 26 avril, les mesures de confinement mises en place sur son sol pour freiner la propagation du Covid-19. Seule la Mecque et ses environs sont toujours soumis à un couvre-feu 24 heures sur 24, rapporte l'agence de presse saoudienne SPA.

En dehors de la ville sainte, les couvre-feux seront assouplis en journée à partir de dimanche, de 9 h à 17 h, et ce jusqu'au 13 mai, précise un décret royal cité par SPA, alors que le mois de jeûne musulman du ramadan a débuté vendredi.

Plus de 17 500 cas, dont 139 mortels

Les autorités du royaume ont également autorisé la réouverture de certaines activités commerciales et économiques à partir de mercredi, et ce, jusqu'au 13 mai.

Cette mesure concerne les grossistes, les commerces de détail et les centres commerciaux. Les rassemblements de plus de cinq personnes, quant à eux, restent interdits.

Intensification des tests de dépistage

Dimanche, l'Arabie saoudite a également annoncé un contrat de 265 millions de dollars (soit 244 millions d'euros) avec une entreprise chinoise pour intensifier les tests de dépistage du Covid-19.

Selon un communiqué du gouvernement, l'accord conclu avec le Beijing Genome Institute (BGI) "permettra d'effectuer 9 millions de tests de dépistage et prévoit (l'envoi de) 500 experts, spécialistes et techniciens pour mener ces tests" en Arabie saoudite. 

Cet accord porte aussi "sur l'établissement de six grands laboratoires dans différentes régions du royaume, y compris un mobile, ayant la capacité de produire 10 000 tests par jour", d'après la même source.

Depuis le début de la pandémie, le royaume wahhabite, pays arabe du Golfe le plus touché par le coronavirus, a enregistré 17 522 cas de contamination au coronavirus, dont 139 cas mortels.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.