Accéder au contenu principal

Covid-19 : "Le monde aurait dû écouter l'OMS", affirme le patron de l'organisation

Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le 11 février 2020.
Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le 11 février 2020. © Denis Balibouse / Reuters

L'Organisation mondiale de la santé qui affirme lundi que "le monde aurait dû écouter l'OMS" fin janvier, lorsque l'organisation avait prévenu des risques de propagation du virus.

Publicité

Le ton monte du côté de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). "Le monde aurait dû écouter attentivement l'OMS", a déclaré lundi 27 avril le directeur général de l'agence onusienne, Tedros Adhanom Ghebreyesus, concernant l'épidémie de Covid-19, au cours d'une conférence de presse à Genève. "L'urgence mondiale a été déclenchée le 30 janvier", a-t-il tenu à rappeler.

"Notre plus grande préoccupation est la possibilité que le virus se propage dans des pays dont les systèmes de santé sont plus faibles, avait-il déclaré fin janvier. Il ne s'agit pas d'un vote de défiance à l'égard de la Chine." À l'époque, 82 cas étaient recensés en dehors de la Chine, et aucun décès.

La semaine dernière, il avait défendu son agence face aux critiques, assurant avoir alerté "au bon moment" de l'urgence sanitaire mondiale face à la pandémie de Covid-19. Il a prévenu que le monde était loin d'en avoir fini avec le nouveau coronavirus.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.