Accéder au contenu principal

Covid-19 : la saison de Ligue 1 officiellement arrêtée, le PSG sacré champion

Le Paris Saint-Germain a été sacré champion 2020.
Le Paris Saint-Germain a été sacré champion 2020. © AFP

Conformément aux injonctions sanitaires du gouvernement, la Ligue de football professionnel a annoncé l'arrêt définitif de la saison de Ligue 1. Le classement offre le sacre au Paris Saint-Germain et prive a priori Lyon de qualification européenne.

Publicité

Il y a des heureux... et d'autres beaucoup moins. En tout cas, la décision de la Ligue professionnelle de football vient clore un non-suspens : le conseil d'administration de la LFP a voté la fin officielle des Championnats de Ligue 1 et de Ligue 2. Elle respecte ainsi les recommandations du gouvernement français.

Cette saison tronquée offre sans surprise le sacre au Paris Saint-Germain. Marseille et Rennes sont les heureux qualifiés pour la Ligue des champions, pour le plus grand malheur de Lyon, 7e, qui est privé de cette qualification européenne pour la première fois en 20 ans. L'OL envisage de lancer des "procédures multiples" pour contester cette "perte de chance" et réclamer le cas échéant des dommages et intérêts, a déclaré son président, Jean-Michel Aulas.

Pour le reste, Amiens, 19e, et Toulouse, 20e, seront relégués en Ligue 2 tandis que Lorient, 1er de L2, et Lens, 2e, seront promus.

Par cette décision, la LFP a mis fin aux dernières inquiétudes des uns et aux ultimes espoirs des autres, deux jours après les propos du Premier ministre qui avait annoncé que "la saison 2019-2020 de sports professionnels ne pourra(it) pas reprendre".

"Cette déclaration ne souffre d'aucune ambiguïté. Nous devions prendre une décision ferme et définitive sur la saison en cours. Nous avons acté la fin de la saison 2019-2020", a confirmé Nathalie Boy de la Tour, présidente de l'instance organisatrice de la L1, avant que Didier Quillot, le directeur général exécutif, ne dévoile le classement. "Ces décisions sont actées et solides. Le Conseil d'administration fait foi", a martelé Nathalie Boy de la Tour, alors que certains acteurs du football français évoquaient la nécessité d'un vote en Assemblée générale de la LFP, prévue le 20 mai.

Neuvième titre de champion pour le PSG

Le mode de calcul du classement retenu par la Ligue est celui qui a été préconisé pour les championnats amateurs par Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF), à savoir un quotient "nombre de points par matches joués".

Le PSG décroche ainsi logiquement son neuvième titre de champion, égalant Marseille, à une longueur du record de l'AS Saint-Étienne (dix titres). Accompagnant Paris en Ligue des champions, l'OM, bon dauphin, retrouvera pour sa part la phase de groupes de C1, une qualification inédite depuis 2013 qui fera du bien à ses finances.

De son côté, Rennes, 3e et qualifié au moins pour les tours préliminaires de l'épreuve-reine européenne, aura l'opportunité de la disputer pour la première fois de son histoire.

Pour sa part, Lille se contentera de la Ligue Europa. Nice et Reims, 5e et 6e, sont aussi en pole pour la C3, dans le cas de figure où il n'y aurait pas de possibilité de disputer les finales de Coupes, des rencontres pour lesquelles l'"objectif" est qu'elles soient organisées début août.

Marseille et Rennes, qualifiés ainsi pour la Ligue des champions, et des perdants, comme Lyon, 7e, et privé en l'état d'une qualification européenne pour la première fois depuis plus de vingt ans, selon le "classement final" dévoilé par la LFP en conférence de presse téléphonique.

Classement:

   1. Paris SG (2,52 points par match)

   2. Marseille (2,00)

   3. Rennes (1,79)

   4. Lille (1,75)

   5. Nice (1,46)

   6. Reims (1,46)

   7. Lyon (1,43)

   8. Montpellier (1,43)

   9. Monaco (1,43)

   10. Strasbourg (1,41)

   11. Angers (1,39)

   12. Bordeaux (1,32)

   13. Nantes (1,32)

   14. Brest (1,21)

   15. Metz (1,21)

   16. Dijon (1,07)

   17. Saint-Etienne (1,07)

   18. Nîmes (0,96)

   19. Amiens (0,82)

   20. Toulouse (0,46)

 

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.