Coronavirus: la cote de confiance de Macron recule (-8), derrière Philippe

Publicité

Paris (AFP)

Après un bond de 13 points en mars, la cote de confiance d'Emmanuel Macron connaît un recul de huit points au mois d'avril, à 43 %, et passe derrière celle d’Édouard Philippe (46%, -2 points) en pleine crise sanitaire, selon un sondage publié vendredi.

La confiance accordée au chef de l'Etat par les personnes interrogées fléchit dans toutes les tranches d'âge, notamment chez les plus de 65 ans (-12 points), selon cette enquête mensuelle Harris Interactive-Epoka-LCI.

Emmanuel Macron, qui avait connu un net regain de confiance après ses allocutions télévisées du mois de mars, redescend au niveau d'août 2019, bien avant l'apparition de l'épidémie.

Il reste très nettement au-dessus de sa cote la plus basse, en décembre 2018 (31%), en pleine crise des gilets jaunes.

Également en première ligne face à la pandémie, à l'image de son intervention à l'Assemblée nationale mardi sur la stratégie de déconfinement, le Premier ministre obtient quant à lui la confiance de 46% des Français interrogés, en recul de deux points.

"Dans le détail, le Premier ministre suscite plus de confiance que le Président chez les femmes, les personnes âgées de 50 ans et plus, les proches de la droite (et notamment LR)", note le sondeur Jean-Daniel Levy.

Le gouvernement passe globalement de 35 à 31 points. Le ministre de l'économie Bruno Le Maire reste derrière (41%, -4), arrivant après le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian (46%, -3) et celui de la santé Olivier Véran (44%, -4).

Enquête réalisée en ligne du 24 au 30 avril auprès de 947 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.