La pratique sportive en club pourra reprendre en France en extérieur à partir du 11 mai

La pratique en club à partir du 11 mai pourra se faire avec
dix personnes, en accueillant dix adhérents en extérieur pour le moment.
La pratique en club à partir du 11 mai pourra se faire avec dix personnes, en accueillant dix adhérents en extérieur pour le moment. © Franck Fife, AFP

La pratique du sport en club sera possible en France à compter du 11 mai, à condition de respecter les précautions sanitaires.

Publicité

Les amateurs de sport vont pouvoir reprendre le chemin de leur club à compter du 11 mai, mais à condition de respecter les précautions sanitaires en raison de la pandémie de coronavirus.

"La pratique en club à partir du 11 mai pourra se faire avec dix personnes, en accueillant dix adhérents, en outdoor, en extérieur pour le moment", a ainsi annoncé samedi 2 mai la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, sur FranceInfo.

"Les enfants vont avoir besoin de pouvoir ressortir, de pouvoir bouger, évidemment dans le respect des règles de distanciation", a-t-elle expliqué. 

Le plan de déconfinement progressif et différencié présenté cette semaine par Édouard Philippe prévoit notamment que les rassemblements organisés sur la voie publique ou dans des lieux privés seront limités à dix personnes.

"On travaille aussi sur la réouverture des équipements en fonction de l'évolution de la pandémie", a poursuivi la ministre.

"En tout cas, on pourra (pratiquer) même en activité associative, quel que soit le sport sauf évidemment les sports collectifs et de contact tels qu'on les connaissait avant, mais toutes les associations, y compris celles de judo, y compris celles de sports collectifs, pourront proposer des activités avec une distanciation respectée."

Avec Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine