Accéder au contenu principal

Les tours Eiffel et Montparnasse ont scintillé pour les héros face au Covid-19

La tour Eiffel scintille pour les soignants, le 2 mai 2020.
La tour Eiffel scintille pour les soignants, le 2 mai 2020. © Benoît Tissier, Reuters

À Paris samedi soir, les tours Eiffel et Montparnasse ont scintillé pour clore le mouvement initié par leur acolyte américain, l'Empire State Building, intitulé #HeroesShineBright en l'honneur de ceux que la pandémie de coronavirus a placés en première ligne.

Publicité

Deux monuments parisiens emblématiques ont rendu hommage samedi 2 mai aux personnels soignants et à toutes les personnes mobilisées face à la pandémie de Covid-19La tour Eiffel et la tour Montparnasse ont scintillé à 20 h pour clore le mouvement initié par l'Empire State Building de New York, intitulé #HeroesShineBright.

Puis, à 20 h 30, le scintillement blanc des arêtes et du sommet de la tour Montparnasse s'est accéléré alors en passant au rouge pour marquer plus intensément encore son soutien, comme un cœur battant, tandis que la tour Eiffel a déployé au même moment son scintillement signature.

À New York, l'Empire State Building a lancé cette opération le 24 avril en hommage à toutes les personnes en première ligne dans la lutte contre le Covid-19, et chaque soir le bâtiment new-yorkais dédie "son illumination – d'une couleur différente – à une organisation intervenant dans la lutte contre la pandémie : le personnel soignant, l'entreprise de transport new-yorkaise MTA, la police ou l'armée américaine", a expliqué dans un communiqué, la société d'exploitation de la tour Eiffel.

Une opération internationale

Alors que l'épidémie du coronavirus a tué plus de 240 000 personnes dans le monde, selon un comptage de l'AFP actualisé samedi, et mis à l'arrêt plus de la moitié de l'humanité, plusieurs tours à travers le monde participeront à cette opération et s'illumineront "en rouge clignotant tel un cœur qui bat", à l'instar de l'Euromast de Rotterdam, la 360 Chicago, la Burj Khalifa (Émirats arabes unis), la tour CN (Canada), la tour Macao (Chine), la tour Busan (Corée du Sud), l'Ostankino TV Tower (Russie), la Tallinn TV Tower (Estonie) ou encore l'Ovni Tower (Slovaquie). 

Depuis mars, la tour Eiffel, haute de 324 mètres, rend hommage tous les soirs aux personnes mobilisées face au coronavirus, en affichant "Merci" et en projetant des messages incitant à rester chez soi. Les Français, comme nombre de leurs voisins européens, ont pris l'habitude d'applaudir à leurs fenêtres les personnels soignants tous les jours à 20 h.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.