Accéder au contenu principal

NFL: décès de Don Shula, légendaire entraîneur des Miami Dolphins

Publicité

Miami (AFP)

Le légendaire entraîneur de Miami, Don Shula, recordman de victoires et qui avait mené les Dolphins à deux sacres au Super Bowl dont celui de 1972 en étant invaincus, exploit unique en NFL, est mort lundi à 90 ans, a annoncé la franchise.

"Don Shula a été le patriarche des Dolphins de Miami pendant 50 ans", a déclaré le club floridien, précisant qu'il était décédé paisiblement à son domicile.

"Il a amené la culture de la gagne dans notre franchise et a placé les Dolphins et la ville de Miami sur la scène sportive nationale", est-il ajouté.

Arrivé aux commandes de l'équipe en 1970, quatre ans après la création de la franchise, Shula a immédiatement eu des résultats probants, conduisant les Dolphins à trois Super Bowls d'affilée (1971, 1972, 1973).

Après un revers face aux Dallas Cowboys (1971), Miami réalise dans la foulée la saison régulière parfaite, avec 14 victoires d'affilée, suivi d'un parcours sans faute jusqu'au sacre aux dépens des Washington Redskins.

Aucune équipe n'a fait aussi bien depuis, même si les New England Patriots de Bill Belichick et du quarterback Tom Brady furent tout près en 2007, battus en finale par les New York Giants, après un parcours sans défaite jusque-là.

En 1973, Shula conduit Miami à son deuxième Superbowl consécutif, aux détriment des Minnesota Vikings, qui sera aussi le dernier, puisque les Dolphins échoueront lors des finales 1982 et 1984.

En 1995, il a mis un terme à sa carrière de technicien débutée 35 ans plus tôt aux Detroit Lions (1960-1962), poursuivie au Baltimore Colts (1963-1969) puis à Miami, avec un bilan record de 347 victoires.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.