Accéder au contenu principal

Rugby à XIII: des joueurs du Championnat australien refusent le vaccin antigrippe

L'un des joueurs refusant la vaccination antigrippale Joseph Tapine, sous le maillot de l'équipe de Nouvelle-Zélande, lors du quart de finale de la Coupe du monde de rugby à XIII contre les Fidji le 18 novembre 2017 à Wellington
L'un des joueurs refusant la vaccination antigrippale Joseph Tapine, sous le maillot de l'équipe de Nouvelle-Zélande, lors du quart de finale de la Coupe du monde de rugby à XIII contre les Fidji le 18 novembre 2017 à Wellington Marty MELVILLE AFP/Archives
Publicité

Sydney (AFP)

La reprise du Championnat australien de rugby à XIII, prévue fin mai, pourrait être menacée par un groupe de joueurs qui refusent la vaccination pourtant obligatoire contre la grippe.

Selon le site internet officiel de la Ligue (NRL) jeudi, quatre joueurs ont refusé de se faire vacciner contre la grippe, comme prévu dans le protocole de reprise du très populaire championnat australien.

Il s'agit d'un joueur de l'équipe des Gold Coast Titans, Bryce Cartwright, et de Sia Soliola, Josh Papalii et Joseph Tapine qui portent eux le maillot des Canberra Raiders, a précisé la NRL.

Les dirigeants des deux clubs ont précisé qu'ils attendaient de connaître la position de la Ligue avant d'agir.

"Tout est nouveau pour nous dans cette période. Ce n'est pas une année normale, c'est tout sauf une année comme les autres dans des conditions vraiment extraordinaires", a plaidé Don Furner, directeur général des Canberra Raiders.

"Mais ils vont s'entraîner avec leurs coéquipiers aujourd'hui et nous allons attendre les instructins de la NRL les concernant", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre australien Scott Morrison est intervenu dans cette polémique en menaçant le championnat: "Pas de vaccins, pas de matches", a-t-il prévenu.

La saison de la NRL a été suspendue le 24 mars après seulement deux journées, les autorités australiennes ayant interdit tous les rassemblements non essentiels afin d'endiguer la propagation du nouveau coronavirus.

Selon les plans élaborés par la NRL et ses partenaires de diffusion, la saison régulière passera de 25 à 20 journées --y compris les deux déjà jouées-- avec une série de play-offs de quatre semaines se terminant par une grande finale le 25 octobre.

Parmi les mesres décidées pour permettre la reprise, outre les vaccinations et le respect des règles de distanciation sociale pour les joueurs, la seule équipe non australienne parmi les 16 dans la NRL, les New Zealand Warriors, est désormais provisoirement basée en Australie.

Elle a bénéficié d'une dérogation pour rejoindre en avion l'île-continent et est en quarantaine dans la ville de Tamworth (Nouvelle-Galles du Sud), à environ cinq heures de route de Sydney.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.