Accéder au contenu principal

F1: Sainz proche de Ferrari et Ricciardo de McLaren

L'Espagnol Carlos Sainz Jr, sur le circuit de l'Albert Park, à Melbourne, le 12 mars 2020
L'Espagnol Carlos Sainz Jr, sur le circuit de l'Albert Park, à Melbourne, le 12 mars 2020 William WEST AFP/Archives
Publicité

Paris (AFP)

L'Espagnol Carlos Sainz Jr est proche de remplacer chez Ferrari l'Allemand Sebastian Vettel, dont le départ en 2021 a été officialisé mardi, et son volant chez McLaren irait à l'Australien Daniel Ricciardo (Renault), rapportent plusieurs médias mercredi.

"Il reste des détails mais les choses sont bien engagées. Il faut avoir de la patience", disent des sources proches de Sainz, selon le quotidien sportif espagnol Marca.

"Une annonce est attendue de la part de Ferrari dans les prochains jours", ajoute le site spécialisé Motorsport.com.

Du côté des médias britanniques, la BBC et la chaîne Sky Sports croient par ailleurs savoir que Ricciardo est pour sa part en négociations pour remplacer Sainz chez McLaren et que les deux écuries pourraient faire des annonces dès cette semaine.

Sollicitées par l'AFP, McLaren n'a pas souhaité faire de commentaire et Ferrari n'avait pas répondu en début de soirée.

Fils du double champion du monde des rallyes 1990 et 1992 Carlos Sainz et produit de la filière de jeunes pilotes Red Bull, Sainz Jr, 25 ans, a intégré la F1 en 2015 chez Toro Rosso, avant de rejoindre Renault en octobre 2017 puis McLaren en 2019. Son meilleur classement au championnat du monde est une 6e position la saison dernière, qui l'a vu décrocher son premier podium, une 3e place au Brésil.

Ricciardo, 30 ans, évolue dans la catégorie reine du sport automobile depuis 2011 et a couru pour Red Bull entre 2014 et 2018 avant de rejoindre Renault en 2019, avec des résultats pas à la hauteur de ses ambitions. L'Australien a 29 podiums dont sept succès et trois pole positions à son palmarès.

Arrivé chez Ferrari en 2015, Vettel, 32 ans, quittera la Scuderia à la fin de la saison 2020, qui n'a toujours pas commencé en raison de la pandémie de coronavirus. L'Allemand a remporté ses quatre titres de champion du monde avec Red Bull (2010-2013) et au total 53 victoires, dont 14 pour Ferrari.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.