Le débat

Coronavirus : la fin du pétrole ... cher ?

debat
debat © @france24

Un pétrole à 50 ou 60 dollars le baril semblait convenir à tout le monde, producteurs comme consommateurs, alors qu'une partie de l'humanité s'acheminait vers l'après-pétrole. C'était sans compter le coronavirus qui est venu bouleverser cet agencement mondial. Le cours du brut s'est effondré et est même devenu négatif.

Publicité

Une émission préparée par Flore Simon, Mélissa Kalaydjian et Hanane Saïdani.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine