Accéder au contenu principal

Covid-19 : encore près de 1 800 décès en 24 heures aux États-Unis

Des soignants s'occupent de patients à l'hôpital de Scripps Mercy, à Chula Vista, en Californie, le 12 mai 2020.
Des soignants s'occupent de patients à l'hôpital de Scripps Mercy, à Chula Vista, en Californie, le 12 mai 2020. © Lucy Nicholson, Reuters

Pour la seconde journée consécutive, les États-Unis ont enregistré jeudi un bilan d'environ 1 800 morts liées au nouveau coronavirus, selon le comptage en continu de l'université Johns Hopkins, qui fait référence. 

Publicité

Aux États-Unis, pays le plus touché au monde par la pandémie de Covid-19, le bilan ne cesse de s'alourdir. Pour la seconde journée d'affilée, 1 800 morts liées au nouveau coronavirus ont été enregistrés en 24h, selon le comptage en continu de l'université Johns Hopkins, qui fait référence.

Entre 20h30 jeudi soir et la même heure la veille, 1 754 décès dûs au Covid-19 ont été comptabilisés. Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé dans le monde en valeur absolue avec au total 85 813 décès déplorés. La pandémie de nouveau coronavirus a fait plus de 300 000 morts dans le monde, dont plus de 80 % en Europe et aux États-Unis, depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles.

Des chiffres sûrement inférieurs à la réalité

Mais proportionnellement à leur population, les États-Unis comptent moins de morts de la maladie que des pays comme la France, l'Espagne, l'Italie ou le Royaume-Uni.

En une journée, 26 593 cas de nouveau coronavirus ont été recensés dans le pays, pour un total de 1 416 528 cas diagnostiqués. Des chiffres sûrement inférieurs à la réalité, en raison de la difficulté pour la population de se faire facilement tester. 

Dans un contexte de batailles politiques entre démocrates et républicains, que ce soit pour le déconfinement des États ou pour l'adoption d'un projet d'aide de 3 000 milliards de dollars, les chiffres de l'emploi continuent d'être catastrophiques.

Avec près de 3 millions de nouveaux inscrits au chômage en une seule semaine, près de 36,5 millions de personnes ont pointé au chômage depuis l'arrêt brutal de l'économie mi-mars.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.