Accéder au contenu principal

Covid-19 : le Brésil passe le cap des 15 000 morts du coronavirus

Un panneau géant sur lequel on peut lire "Restez chez vous", en hommage aux professionnels de la santé qui sont morts du Covid-19, à Manaus, au Brésil, le 16 mai 2020.
Un panneau géant sur lequel on peut lire "Restez chez vous", en hommage aux professionnels de la santé qui sont morts du Covid-19, à Manaus, au Brésil, le 16 mai 2020. © Bruno Kelly, Reuters

Alors que le président Jair Bolsonaro critique quotidiennement les mesures de confinement, le Brésil, qui compte au moins 233 142 cas détectés, soit le quatrième pays au monde le plus touché en terme de contaminations par le Covid-19, a franchi samedi le seuil des 15 000 morts.

Publicité

Le Brésil, pays d'Amérique latine le plus touché par le coronavirus, a franchi samedi le seuil des 15 000 morts du Covid-19 et environ 230 000 personnes ont été infectées, selon les statistiques officielles qui en font le quatrième pays au monde en matière de contaminations.

Le Brésil a enregistré 816 décès, portant le total à 15 633 morts, et 14 919 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures. Le nombre de contaminations pourrait cependant être jusqu'à 15 fois plus élevé, car les tests ne se sont pas généralisés, observent des experts.

Malgré l'avancée de la pandémie, le président Jair Bolsonaro a attaqué les mesures de confinement prises par des gouverneurs de certains États du pays.

>> À voir sur France 24 : REPORTERS - Populisme et pandémie, le choc brésilien

"Le chômage, la faim et la misère seront l'avenir de ceux qui soutiennent la tyrannie de l'isolement total", a tweeté le dirigeant d'extrême droite un jour après le départ de son deuxième ministre de la Santé. En poste depuis seulement quatre semaines, Nelson Teich, a démissionné en raison de désaccords avec le président Bolsonaro, au moment où le pays aborde la phase aiguë de l'épidémie de coronavirus. 

Jair Bolsonaro préconise un "retour à la normale" avec des arguments économiques, et promeut l'utilisation de la chloroquine et de l'hydroxychloroquine pour le traitement de la maladie.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.