Covid-19 : la France révise son bilan à la baisse avec 28 022 décès

Un employé du CHU de Nantes passe devant des dessins envoyés par des enfants pour encourager le personnel de santé, le 19 mai 2020.
Un employé du CHU de Nantes passe devant des dessins envoyés par des enfants pour encourager le personnel de santé, le 19 mai 2020. © Loïc Venance, AFP

Le bilan de l’épidémie de coronavirus en France a été revu légèrement à la baisse, mardi, avec 28 022 morts contre 28 239 annoncés lundi, soit 217 décès de moins, selon la Direction générale de la Santé. Au cours des dernières 24 heures, le Covid-19 a toutefois tué 125 personnes de plus.

Publicité

La France a légèrement revu son bilan de l’épidémie de coronavirus à la baisse. Selon les statistiques publiées sur le site de Santé publique France, le pays déplore, mardi 19 mai, 28 022 morts, soit 217 décès de moins par rapport au bilan de la veille, établi à 28 239. Le gouvernement a dû modifier les données venant des Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).

D'après les données du 19 mai publiées sur le site du gouvernement, la DGS fait état de 10 308 décès dans les Ehpad, contre 10 650 lundi.

Interrogée, la DGS a précisé que ce nouveau chiffre "résulte d'ajustements dans la remontée des données en provenance des Agences régionales de santé".

Il y a déjà eu à plusieurs reprises des problèmes avec les bilans en Ehpad depuis leur prise en compte à partir de début avril.

Un total de 143 427 personnes infectées

Le nombre de décès dans les hôpitaux au cours des dernières 24 heures s'élève quant à lui à 125 personnes.

Le bilan total de la pandémie se répartit désormais en 17 714 morts (+125) dans les hôpitaux et 10 308 (-342) dans les établissements sociaux et médico-sociaux, essentiellement les Ehpad.

Le nombre de cas confirmés de contamination au nouveau coronavirus depuis le début de l'épidémie a augmenté de 524, avec un total de 143 427 personnes infectées.

Les hospitalisations toujours en baisse

Le nombre de personnes hospitalisées en raison de leur contamination continue en revanche de baisser, notamment dans les services de réanimation, qui traitaient 1 894 cas graves, mardi soir, soit 104 de moins que lundi. Cette statistique baisse de manière continue depuis un pic à 7 148 patients en réanimation le 8 avril.

Au total, 18 468 personnes sont hospitalisées dû au Covid-19, contre 19 015 lundi, et près de 100 000 l'ont été depuis le début de l'épidémie, a précisé le directeur général de la santé, Jérôme Salomon.

Le directeur général de la santé s'est exprimé au cours d'une conférence de presse pour la première fois depuis le début du déconfinement le 11 mai. Contrairement à l'habitude, il n'a pas communiqué le chiffre total des décès, mais a donné des conseils concrets sur le dépistage pour les personnes craignant d'être malades et sur les mesures de prudence à adopter pour éviter une reprise de l'épidémie.

Avant le long week-end de l'Ascension, Jérôme Salomon a notamment incité les Français à porter le masque même chez eux lorsqu'ils reçoivent des amis, en plus des gestes barrières - comme la distanciation physique et le lavage des mains.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine