Accéder au contenu principal

Donald Trump souhaite finalement organiser le sommet du G7 à Camp David

Donald Trump estime que le G7 pourrait finalement avoir lieu à Camp David.
Donald Trump estime que le G7 pourrait finalement avoir lieu à Camp David. SAUL LOEB AFP/File

Alors qu'il devait se dérouler par visioconférence, le sommet du G7 pourrait être organisé en juin à Camp David, a affirmé mercredi Donald Trump. Ses homologues français, canadien et allemand restent pour le moment prudents.

Publicité

Le président américain Donald Trump a évoqué, mercredi 20 mai, la possibilité d'organiser le sommet du G7 en juin à Camp David, et non par visioconférence, comme cela avait été décidé en raison du coronavirus.

"Maintenant que notre pays a engagé son ‘retour vers la grandeur’, j'envisage de reprogrammer le G7, à la même date ou à peu près, à Camp David, lieu légendaire", a tweeté le locataire de la Maison Blanche. "Les autres membres (du G7) entament eux aussi leur retour. Ce serait un symbole formidable pour tout le monde. Normalisation !"

L'organisation de ce sommet a été évoquée lors d'un échange téléphonique, mercredi, entre Donald Trump et son homologue français Emmanuel Macron, selon l'éxécutif américain.

Ce dernier se dit "disposé" à se rendre aux États-Unis pour le sommet du G7, "mais évidemment, avec des précautions, si toutefois les conditions sanitaires le permettent", a fait savoir l’Élysée.

Angela Merkel ambiguë sur ses intentions

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau s'est montré très prudent sur cette hypothèse, soulignant l'importance d'étudier "quelles mesures seraient mises en place" et "les recommandations des experts".

De la même manière, la chancelière allemande Angela Merkel est restée volontairement ambigüe sur ses intentions. "Quelle que soit la forme que prendra la rencontre du G7, une visioconférence ou autre chose, je lutterai à coup sûr pour le multilatéralisme", a-t-elle déclaré à Berlin.

>> À lire : Covid-19 : Obama critique implicitement Trump pour sa gestion de la pandémie

Résidence de villégiature officielle des présidents des États-Unis, Camp David, situé dans une région montagneuse de l'État du Maryland, est un lieu isolé et facile à sécuriser.

Il a souvent été utilisé pour des discussions internationales de haut niveau. C'est là qu'avait eu lieu le dernier G7 organisé aux États-Unis, en 2012, sous la présidence de Barack Obama.

Le lieu est par ailleurs célèbre pour les accords de Camp David, signés en septembre 1978 sous la médiation de Jimmy Carter par le président égyptien Anouar el-Sadate et le Premier ministre israélien Menahem Begin. Ces accords ont établi les conditions de la paix entre l'Égypte et Israël.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.