Donald Trump presse toujours plus pour rouvrir l'économie américaine