Reportage

Entre la Chine et le Zimbabwe, la diplomatie du coronavirus

Au Zimbabwe où la Chine est déjà bien implantée, une équipe de médecins chinois est arrivée pour aider leurs homologues zimbabwéens à affronter la crise du coronavirus. Des hommes, un savoir-faire mais aussi du matériel.
Au Zimbabwe où la Chine est déjà bien implantée, une équipe de médecins chinois est arrivée pour aider leurs homologues zimbabwéens à affronter la crise du coronavirus. Des hommes, un savoir-faire mais aussi du matériel. © France 24

Depuis le début de la crise sanitaire, la Chine, déjà bien implantée au Zimbabwe, est venue prêter main-forte à ce pays du sud de l'Afrique dans sa lutte contre le Covid-19. Le soft power chinois n'a jamais été aussi présent.  

Publicité

Depuis le début de la pandémie, Pékin investit des millions de dollars dans le système de santé du Zimbabwe. C'est ce que l'on nomme la diplomatie du coronavirus. La Chine, déjà bien implantée dans le pays, n'a jamais été aussi efficace présente au Zimbabwe.  

Des équipes de médecins sont déployées dans le pays, des centres d'isolations sont construits, et Pékin ramène dans ses bagages le matériel médical dont le Zimbabwe a besoin pour faire face à l'épidémie. La santé devient un marché très prometteur pour Pékin sur le continent.  

Côté Zimbabwéen, cette aide est la bienvenue. "Nous avons besoin de matériel de protection et nous devons accroître nos capacités de recherche en laboratoire", explique un médecin d'un nouveau centre médical construit avec les moyens chinois à Marondera. 

Une aide précieuse pour ce pays qui se prépare à être touché de plein fouet par la crise économique. Et un moyen inespéré pour Pékin pour s'imposer un peu plus dans cette région d'Afrique.   

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine